Bouncing Spam Message II

Il est est certes un peu tôt pour mesurer l’efficacité de Bounce Bully… On verra d’ici un mois.

Mais ma quête de l’origine des spams m’a déjà poussé à faire plusieurs autres expérimentations sur ce thème pour vérifier certaines idées largement répandues.

1° affirmation: il ne faut pas laisser son mail n’importe où sur le web.

C’est vrai ! 

En 2001, j’avais ouvert une adresse email sur le Voila.fr uniquement pour pouvoir télécharger plein de choses « gratuites » (ScreenSaver, Drivers, Didacticiels,…) et à participer à différents forums de discussions. En 2005, j’avais plusieurs dizaines de spams par jours.

Aujourd’hui, je suis allé voir ce qu’il était advenu de cette adresse. Elle avait été suspendue par l’hébergeur (je ne m’y étais plus connecté depuis plusieurs mois). En la réactivant , j’ai eu le bonheur de découvrir 8 messages: le message de bienvenue de Voila et …7 spams. Ils proviennent de spammeurs qui visiblement ne tiennent pas à jour leurs listes 😉

 

Pour info, les services de Voila sont très bien fait et très « user friendly ». je les conseille sans réserve en particulier aux novices.

 

Autre preuve, j’ai toujours une page statistique avec une adresse en clair… Elle est inondée  proportionnellement aux visites enregistrées!

 

2° affirmation: Ce sont nos contacts infectés qui nous polluent.

C’est vrai!

Comment le vérifier?  C’est simple avec un peu de rigueur et d’organisation.

Tous les abonnements Internet proposent la possibilité d’avoir plusieurs adresses emails.

J’en ai créé une pour mes amis, une autre pour mes activités associatives et enfin une pour mes correspondances professionnelles, le tout ventilé entre différents clients de messagerie.

Le constat est sans appel: la boîte recevant le plus de spam était celle destinée à recueillir les correspondances des gens qui avaient l’habitude de me solliciter en tant que « nettoyeur ».

Aujourd’hui encore je fais ce constat: mon adresse professionnel ne reçoit du spam qu’à partir du moment ou je corresponds régulièrement avec des gens qui ont une connexion à Internet non contrôlée. Vous pouvez me croire, j’ai eu une bonne dizaine d’adresse professionnel depuis 3 ans…

Tant qu’à balancer sur les copains, le pire sont ceux qui pense avoir une maîtrise du net et un super antivirus (qu’ils utilisent mal ou pas du tout). Ce sont des coupables souvent inconscients et honteux.

Ceux qui assument leur comportement sur le web sont paradoxalement moins vecteur de malwares et autres spams… Et surtout, le dépanneur va beaucoup plus vite quand il sait ce qu’il cherche…

Comments 1

  1. Dans les contacts infctés, tu peux faire une sous rubrique des « contacts infectants » qui par amitié pour toi laissent ton mail pour que tu gagnes avec eux le voyage de tes reves aux caraibes ou la dernier bagnole a la mode 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *